L’enfant n’est pas un adulte miniature !!!!!
 C’est un adulte en devenir et qui est en phase de croissance (donc de changement fondamentaux  de son corps) et doit absolument être considéré comme tel.
Au cours de la croissance l’enfant est susceptible de  rencontrer des maux et pathologies qui lui sont spécifiques et directement ou indirectement liées à la croissance, c’est pour cette raison qu’il faut  absolument faire la distinction enfant/adulte et qu’une attention particulière doit être  apportée  au traitement de l’enfant.


Dans une bonne majorité de cas le motif principal de consultation correspond à une inquiétude parentale en ce qui concerne les positionnements des pieds, jambes de l’enfant ainsi que sa démarche non signalé ou non observé par le médecin généraliste dans bien des cas.
Dans une bonne majorité des cas le plus important est de rassurer et d’expliquer plutôt que d’agir de manière radicale et souvent aveugle.


N’oublions pas que l’enfant est un adulte en devenir et qu’il en phase d’apprentissage, il apprend tout au long de sa croissance à marcher courir réagir  s’adapter avec son environnement et on ne peut lui demander de se comporter et se dandiner comme un adulte (car il n’en est pas un …)*
Le chemin de la croissance peut être tortueux et le podologue est là pour rétablir une relative normalité et met tout en œuvre afin que tout se passe de la manière la plus harmonieuse possible via différent traitement (port de semelles orthopédiques notamment) et de conseils !!!


!!! Enfant sportif : le port de semelle orthopédiques est souvent prescrit par les médecins pour la pratique du sport  et dans ce cas précis il est indispensable de corréler le sport avec le fait que l’enfant n’est pas un adulte ! bien souvent le podologue est susceptible de vous orienter / conseiller en ce qui concerne les disciplines complémentaires à la podologie (kinésithérapie, ostéopathie …)